Lexique

Share
lexique

lexique

Ce lexique a pour but de décrypter un certain nombre de termes utilisés par les professionnels du Web. Il sera régulièrement mis à jour.

Bannières : désigne une image de format prédéfinie (standards IAB), généralement carré ou rectangulaire, souvent animée, mais pas toujours, dont le but est de faire de la publicité pour un produit ou un service.
Le mot « bannière » est parfois improprement employé pour nommer le header (voir plus bas).

Bloc : s’utilise pour désigner les éléments d’une page Web, ceux-ci étant délimités au moyen de balises communes (div, p) ou spécifique (header, footer).
Par exemple, un « bloc de connexion » est une zone où figurent généralement 2 champs pour entrer nom, pseudo ou email et mot de passe, complétés par un bouton de validation.

Brief : de l’anglais « to brief » (donner des instructions). Il s’agit généralement d’un document assez court présentant un projet de manière concise.
Un brief peut être une bonne base pour bâtir un cahier des charges détaillé.

Cahier des charges : document décrivant à la fois les détails d’un projet, ce qui incombe au prestataire et au client, le planning, etc…
Il est essentiel pour établir un devis préalable à la réalisation du projet.
Il est aussi souvent désigné par l’acronyme « CDC ».

Charte graphique : et non « chartre graphique » comme on le voit souvent orthographié sur le Web ;)
Il s’agit, pour un site Internet, de définir les couleurs et le style général du design, les polices de caractère utilisées, etc…
En graphisme « généraliste », cette notion est plus étendue. Plus d’informations sur Wikipedia.

CMS : Content Management System. Système de gestion de contenu. Les plus connus sont WordPress (adapté à tous les usages, y compris site vitrine et e-commerce) et Prestashop (spécifique au e-commerce).
Pour schématiser, on pourrait dire que le CMS est comme le moteur d’une voiture, la carrosserie étant le design (ou « thème », quand on parle d’un CMS).

Consulting : Il s’agit d’un ensemble d’actions visant d’une part à analyser (auditer) tout ou partie d’un site, puis, connaissant les objectifs du client, de suggérer les solutions les plus appropriées.

Footer : utilisé pour désigner le pied de page (bas de page) d’un template Web. On y trouve très souvent un « © Nom du site/nom de la société » et des liens vers les mentions légales, CGU/CGV (conditions générales d’utilisation/de vente), etc…

Header : ce mot est généralement utilisé en graphisme pour désigner l’en-tête d’un site, où figure le logo et parfois un slogan et/ou un menu.
C’est également depuis peu le nom d’une balise HTML5 : <header>, spécifiquement dédiée à cet usage.
On voit parfois sur le Web des demandes pour un bandeau ou une « bannière » (à ne pas confondre avec les bannières publicitaires).

Hotlink : ou hotlinking ou « lien chaud » en anglais. C’est une pratique courante qui consiste à appeler des images d’un site tiers sur son propre site. Du coup, c’est le site tiers qui héberge l’image et paye la bande passante.
Il existe des solutions simples, à lire ici.

Intégration : 2 significations suivant la situation.
1) la « traduction » d’une maquette en template HTML/CSS
2) ou bien l’adaptation d’un template HTML/CSS pour un CMS, par exemple.

Maquette : s’il s’agit d’une esquisse de page (papier ou au moyen d’un logiciel dédié), on parlera plutôt d’esquisse, de draft ou de mockup.
Une maquette, en design Web, désigne une simulation du design du site créée via un logiciel spécialisé (très souvent Photoshop, plus rarement Illustrator ou Fireworks).

Référencement : ensemble des actions visant à faire connaître un  site sur le Web.
Ces actions se répartissent en 2 catégories :
- optimisation du site (on-site), qui implique de hiérarchiser le contenu, de renseigner les balises les plus importantes, etc…
- référencement proprement dit (off-site) consistant à progresser dans les SERPs et à se faire connaître de manière générale (communiqués de presse, réseaux sociaux, forums…).

Responsive : se dit d’un design ou d’un site qui s’adapte à l’écran de l’appareil mobile sur lequel il est visionné.

SEO : Search Engine Optimization. S’utilise pour parler de l’optimisation on-site, et également (à tort) comme synonyme de « référencement », plus rapide à écrire (voir « Référencement » plus haut pour les détails).

SERPs : Search Engine Result Page. Page de résultats de recherche d’un moteur (souvent Google, mais aussi Bing ou Yahoo).

Template : le mot « template » est utilisé de 2 manières.
1) lors de la « traduction » d’une maquette en page Web : on parle alors de template HTML/CSS.
2) en développement, lorsque plusieurs pages ont une structure similaire, on crée une page qui sert de modèle pour les autres, appelée template.

WYSIWYG : acronyme de « What You See Is What You Get » (ce que vous voyez est ce que vous avez codé, globalement). C’est un mode de visualisation « en direct » de ce qu’on code en HTML, notamment utilisé par le logiciel Dreamweaver.
Depuis l’avènement des CSS, ce mode de fonctionnement est tombé en désuétude : si c’était très utile et assez fidèle lorsqu’on utilisait les tableaux pour la mise en page, le résultat en utilisant des CSS est assez déroutant. Mieux vaut contrôler l’affichage directement dans le navigateur.

Demander un devis

Share

Une réflexion au sujet de « Lexique »

  1. Ping : Parlons de l’intégration (1/3) | Grafimages

Laisser un commentaire