Calculer ses tarifs.

Share

Côté tarifs sur le Web, on trouve un peu de tout et son contraire : entre les amateurs qui se font payer un prix dérisoire au noir et les prestataires off-shore, difficile de faire la part des choses. Comment savoir à quel tarif facturer ses prestations ?

Estimer le temps de travail réel.

On va juste faire des opérations mathématiques de base pour ce faire, vraiment rien de complexe.

Tout d’abord, on va faire comme tout le monde, on veut travailler 8 heures par jour, 5 jours par semaine, soit 40h/semaine.
Sachant qu’il y a 52 semaines/an, ça donne un total de 52×40=2080 heures travaillées. On va éviter de compter les jours fériés, mais en revanche, on va s’accorder 5 semaines de congés payés, comme la plupart des gens.
52-5 = 47 et 47×40=1880 heures/an.

Sauf que, lorsqu’on dit « travail réel », ça inclut le travail de création/coding, mais aussi le temps passé à se faire connaître et à chercher des clients (prospection), le temps passé à établir des devis (pour des sites complexes, ça peut vite prendre des dizaines d’heures), le temps passer à s’auto-former pour suivre et comprendre les tendances, les nouveaux outils, l’évolution du code et des spécifications techniques, etc…

Les estimations divergent à ce sujet, ça dépend évidemment de chaque cas, mais en gros, le temps de création/coding est environ de 1/3 à 1/2 de temps total.
On va prendre la moitié pour faciliter le calcul : donc, des 1880 heures/an initiales, il n’en reste que la moitié, soit 940 heures effectives.

Convertir le temps en coût.

Maintenant que nous avons une estimation du temps passé à bosser, il nous faut estimer le coût horaire (ou à la journée, chacun ses préférences).
Pour ça, commencez par définir combien vous voulez gagner en net par mois.
De façon arbitraire, on va dire que 2000 € nets mensuels suffisent. compte-tenu des cotisations/charges, impôts, etc… Cette somme est donc doublée, soit 4000 € bruts/mois, ou encore 48000 € bruts/an.

Sachant qu’on a déterminé un temps de travail de 940 heures, le calcul est simple : 48000/940 = 51,06 €/h

Bon, maintenant, évidemment, ce n’est qu’une démonstration d’une méthode de calcul. Il faudra l’adapter suivant l’endroit où vous exercez (la vie est moins chère en province qu’à Paris ou dans les grandes villes), votre expérience (si vous débutez, vous facturerez moins cher que si vous avez déjà plusieurs années d’expérience), le type de travail (suivant votre métier : un webdesigner n’est pas payé pareil qu’un développeur), etc…

Demander un devis

Share

Une réflexion au sujet de « Calculer ses tarifs. »

  1. Ping : La genèse d’un design : 4 – Le coût | Grafimages

Laisser un commentaire